Mathématiques sans Frontières 2021

Mathématiques sans Frontières 2021

Compétition «Mathématiques sans Frontières 2021» : témoignages d’élèves

Vendredi 5 février, nous avons participé au concours Mathématiques sans Frontières. C’est un concours entre différentes classes et différents établissements. Chaque classe doit résoudre treize exercices en une heure et demie.

De l’entrainement !

Nous avons au préalable effectué un entrainement en classe où nous avons dû résoudre des exercices dans les mêmes conditions que le vrai concours et cet entrainement a été très utile : il nous a permis d’être mieux préparés pour le véritable concours, de savoir à quoi nous attendre, de tester des groupes et de tâter la difficulté de l’épreuve.

 De l’organisation !

Pour résoudre tous les exercices, il faut diviser la classe en en plusieurs petits groupes de trois ou quatre personnes.

Nous nous sommes répartis en 8 groupes, et nous nous sommes organisés pour finir les 13 exercices imposés

La compétition s’est déroulée dans de très bonnes conditions : la classe s’est très vite organisée et le travail a vite été réparti entre les différents groupes qui ont traités un ou plusieurs sujets.   

Des exercices originaux !

Notre groupe devais résoudre un exercice qui consistait à comparer la vitesse de deux bateaux.

Notre groupe était chargé de résoudre un exercice de répartition équitable de buches pour former des pieds de table.

Nous avons commencé par l’exercice de calcul avec lequel il fallait trouver un code pour que les Daltons puissent braquer une banque.

Il y avait des exercices plus faciles et d’autres très compliqués. Dans notre groupe, nous nous sommes répartis les tâches pour au final rendre 3 exercices. Nous étions très fières de notre travail.

J’ai trouvé les énoncés intéressants et pertinents. Je n’avais pas l’impression de travailler ou de faire des maths. En effet, les exercices étaient adaptés au niveau de tout le monde et faisaient intervenir des connaissances en mathématiques (mais pas que !) très variées.

De l’efficacité !

Tous les exercices ont été faits et finis à temps. La classe a été très impliquée dans le travail à fournir.

Du travail de groupe !

Ce qui nous a plu était de voir que les groupes qui avaient fini leur(s) exercice(s) avant les autres sont allés aider ceux qui en avaient besoin.

Je dois reconnaitre que ce concours m’aide à travailler en groupe, car habituellement, je préfère travailler seul.

J’ai trouvé ce concours très intéressant, nous avons pu travailler en équipe, nous entraider ou encore aller aider un autre groupe en cas de blocage. A titre personnel, je trouve que cela renforce l’unité de la classe. Il était par ailleurs très intéressant d’aborder les exercices avec plusieurs points de vue différents.

Cela m’a rappelé qu’avec des gens autour de nous, il est plus simple de résoudre un ou plusieurs problèmes.

C’était une bonne expérience pour la cohésion d’équipe et la répartition du travail.

Durant ces 1h30, toute la classe est soudée et s’entraide dans les différents exercices.

Du plaisir !

Nous avons trouvé ce concours amusant et avons passé un bon moment à résoudre des exercices en groupe.

Cette activité nous a plu et s’est passée dans la bonne humeur.

Ce fut une expérience sociale enrichissante et un challenge collectif intéressant à relever. Nous avons particulièrement aimé le partage d’idées et de méthodes au sein de nos groupes respectifs. 

Pour conclure, je suis très contente d’avoir pu participer à cette édition de Maths sans Frontières.

Nous gardons un bon souvenir de ce moment, nous avons bien réussi à travailler ensemble, dans la bonne humeur.

En conclusion, nous avons trouvé cette épreuve très constructive et intéressante.

 

Ahmed, Alexis, Alice, Anouk, Arwenn, Clara, Elise, Emma, Erwan, Laure, Lucie, Lyan, Manon, Marilou, Matthieu, Oscar, Pauline, Philippe, Quentin, Samuel, Solène, Thomas, Tifenn, Victor

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.